La Mère spirituelle

La Mère spirituelle m’a reçu sans me condamner, sans rien attendre en retour, d’ailleurs, car je n’avais rien à offrir.

Avant de venir à l’Universel, je sortais le soir, marchant à travers les rues de Vitória, aux arrêts de bus, je cherchais par terre des tickets de transport, que quelqu’un aurait perdu, afin de pouvoir l’échanger pour quelque chose à manger, car je n’avais rien à la maison pour manger.

J’allais chez ma famille à des heures où je savais qu’ils étaient en train de se préparer pour des repas, afin de pouvoir me nourrir, comme j’y allais à de nombreuses reprises, le moment est venu où ils ont cessé de m’accueillir, parce qu’ils savaient de mon intention d’aller pour le repas.

Combien de fois, j’ai attendu à la porte, sans que personne me reçoive…

Et je rentrais à la maison et mangeais du pain avec du sucre pour atténuer la faim, parce que c’était la seule nourriture qu’il y avait.

Et c’est ainsi que l’Universel m’a accueilli!

Je me souviens que j’étais assis dans l’avant-dernière rangée de bancs, je n’avais ni même la force ni la volonté de lever la tête pour prier, je me sentais comme une poubelle, avec un cœur sale, mon corps marqué par les bagarres et sale par mes tatouages et l’esprit corrompu par mes complexes, pertes et échecs.

Même ainsi, j’ai été reçu avec l’amour et l’acceptation que je n’avais jamais connue, il n’y a pas un jour où j’allais à l’église, sans qu’un ouvrier, une ouvrière ou un pasteur ne vienne parler avec moi.

Après avoir pris soin de moi et me purifier, ma Mère spirituelle m’a présenté à mon Père. Je suis orphelin de père, parce que je ne voyais pas mon père depuis mes 7 ans, je suis devenu fils du Très-Haut et j’ai connu un amour que je n’avais jamais imaginé.

Avec cet amour, est venu l’attention, l’enseignement la discipline, la conduite, le caractère. Elle m’a appris à être un fils, un père, un mari, elle a cru en moi plus que moi-même, c’est pourquoi je suis éternellement reconnaissant et je reconnais que l’homme que je suis devenu, est dû au Père et à la Mère (l’église) que j’ai!

Que des millions d’enfants continuent à être générés par notre Mère!

Collaboration: Pr. Fernando Teixeira

Source: Évêque Edir Macedo

 

 

2019-05-17T16:31:08+02:00

Leave A Comment

This website uses cookies and third party services. Ok