La clameur à la porte de Charan

Ces dernières semaines, le Centre d’Accueil Universel a vécu la Campagne d’Israël. Ceux qui ont participé, croient qu’à travers leur remise totale sur l’Autel, les Promesses de Dieu s’accompliront dans leur vie.

« Combien de personnes sont encore à Charan ? Elles ont entendu parler du sacrifice mais font preuve d’une grande naïveté spirituelle. Elles resteront stériles à Charan sans voir la promesse s’accomplir, tout simplement parce qu’elles savent que tout ce que Dieu dit, la base de cette croyance, est le sacrifice. Cette personne a toujours la condition de sacrifier. Dieu parle avec tout le monde, Il ne regarde pas la condition. » a dit l’Évêque Serafim, lors de la réunion de l’École de la Foi ce Mercredi 17 Juillet 2019.

Lorsque Dieu dit à Abraham de sortir de son pays, de sa patrie, de laisser sa famille et d’aller dans le pays qu’Il lui montrerait, Il voulait accomplir de grandes choses, bien plus que ce qu’Abraham pouvait imaginer. C’est par obéissance qu’il est parti et a conquis le pays de Canaan. C’est dans cette foi que les participants se sont lancés.

Ce Mercredi, plusieurs Évêques du Centre d’Accueil dans le monde se sont rendus à la porte de Charan, en Turquie, avec les demandes de prières. L’Évêque Ricardo Souza, de Lisbonne, a déterminé en faveur de tous les participants d’Europe : « comme Abraham est sorti de Charan et a pris possession de Canaan, vous aussi, prenez possession de la bénédiction. »

Voyez en images le moment de la clameur:

2019-07-19T16:24:17+02:00

Leave A Comment

This website uses cookies and third party services. Ok