Comment cohabiter à la maison avec les enfants sans générer d’anxiété

Voyez les conseils pour que les parents aident leurs enfants, à traverser la période de distanciation sociale, en maintenant une bonne santé émotionnelle

En raison de la suspension des cours dans tout le pays, les enfants et les adolescents sont tout le temps à la maison. La quarantaine, à caractère préventif au Coronavirus, a aussi fait de nombreux parents appliquer plusieurs mesures d’isolement social. Face à cette réalité, comment cohabiter avec les enfants, pour qu’avec ce changement soudain, ils ne soient pas directement affectés et, ne portent pas ce poids jusqu’à l’âge adulte?

L’anxiété face aux situations quotidiennes, par exemple, est un type de comportement qui, lorsqu’il est aggravé, devient un trouble à la santé mentale. Et, l’anxiété atteint autant les adultes, que les adolescents et les enfants. Avec le scénario actuel de la pandémie, l’avalanche d’informations que tout le monde reçoit quotidiennement, peut mener à des sentiments comme la peur et engendrer la souffrance et le préjudice, comme la diminution de l’auto-estime des plus jeunes.

Un autre aspect important, est l’anxiété des parents, qui influence de manière cruciale la santé de leurs enfants. «Nous savons que les parents sont les premières et les principales figures de référence pour les enfants. En effet, les parents jouent un rôle fondamental, pour que l’enfant réussisse, à trouver des moyens pour gérer les situations génératrices d’anxiété», a commenté Neia Dutra, responsable du travail du projet l’École des Mères.

L’une de ces situations est la quarantaine, qui impose à tous l’isolement social, provoquant les réactions les plus diverses chez les adultes et les enfants. «La routine interrompue, le manque de contact avec les camarades de classe ou les amis habituels, peut générer de l’angoisse, de la tristesse, de la colère et de l’anxiété chez l’enfant qui ne comprend rien de ce qui est en train de se passer. Et le pire, c’est qu’ils sont quotidiennement bombardés d’informations négatives et pessimistes sur leur avenir qu’ils n’arrivent pas à construire», explique Neia.

Parents et enfants à la maison

En réfléchissant sur l’importante tâche des parents, principalement en ce moment, d’aider leurs enfants à traverser cette période, en maintenant une bonne santé émotionnelle, l’École des Mères a noté les 5 conseils ci-dessous:

  • Cherchez à contenir votre propre anxiété pour que votre enfant n’absorbe pas vos peurs et vos préoccupations

Lorsque les enfants s’aperçoivent, qu’il y a quelque chose qui ne va pas chez leurs parents, ils deviennent autant anxieux que les adultes. Et en plus de cette anxiété, ils ont tendance à se culpabiliser à cause de l’affliction de leurs parents.

  • Selon sa tranche d’âge, expliquez à votre enfant ce qui se passe

 Racontez-lui que les écoles et plusieurs autres institutions sont fermées, car il nous a été conseillé de rester à la maison, pour que nous ne soyons pas contaminés ou pour que nous ne transmettions pas la maladie aux plus fragiles. Finalisez en lui disant que le confinement est un moment nécessaire, mais passager;

  • Profitez-en pour instruire vos enfants de manière ludique

Utilisez et profitez des histoires, des musiques et des vidéos, pour stimuler la foi des enfants ou même pour leur enseigner l’importance de l’hygiène et aussi d’autres disciplines;

  • Les enfants doivent être protégés de l’excès d’informations

Ils n’arrivent pas à assimiler toute cette avalanche d’informations. Le contrôle de ce qu’ils regardent ou écoutent, ces jours-ci, revient aux parents, pour ne pas générer de l’angoisse et augmenter l’anxiété des enfants;

  • Les parents doivent profiter de ces jours-ci et renforcer les liens affectifs avec leurs enfants

Intéressez-vous et occupez-vous avec les choses qui intéressent votre enfant. Mettez au point des jeux qui n’utilisent pas la technologie. Retirez du placard, les jeux et les activités infantiles, qui peuvent être reproduits à l’intérieur de la maison.

Manuel avec des activités à faire avec les enfants

Pour vous aider à affronter cette période difficile et à rendre les journées plus légères et animées, l’École des Mères a créé un manuel spécial avec des recettes faciles à faire et des conseils de jeux divertissants, à faire par les parents avec leurs enfants. Par ailleurs, le manuel contient des indications de dessins animés chrétiens, de la Petite École de la Foi, auxquels vous pourrez assister avec les plus petits.

Pour avoir accès au contenu, cliquez ici et téléchargez le manuel.

L’École des Mères

Le projet a pour objectif d’apporter aux familles des enseignements en ce qui concerne les relations familiales; des thèmes sur les meilleures pratiques pour cohabiter, éduquer et orienter les enfants, y sont abordés.

ATTENTION:  Jusqu’à ce que d’autres mesures soient définies sur la quarantaine et l’isolement social, les réunions mensuelles de l’École des Mères seront en ligne, comme l’a été celle du mois d’avril, transmise en direct de l’Instagram @Godllywood.france. Pour y participer, cliquez ici.

De mère à mère: contrôle du ciel

  «Un homme ne peut recevoir que ce qui lui a été donné du ciel.» (Jean 3:27)  Chère mère, Lorsque nous confions dans le fait que le ciel contrôle notre vie, c’est le signe de

Jeûne de l’Erreur

GODLLYWOOD GIRLS     Tout le monde désire être meilleur. Toute jeune fille désire être reconnue, récompensée et même complimentée par ses parents, par ses amis, par les membres de sa famille,

Leçon du Dimanche – EBI

Bonjour chers parents et enfants🙋🏽‍♀️ Avec la leçon d’aujourd’hui, nous allons comprendre l'importance de ne jamais laisser nos émotions ou nos idées négatives nous empêcher d'être sensible à la voix du Saint-Esprit. Restons bien attentifs