Faits réels

J’étais dans la misère

Je m’étais toujours considérée comme une bonne personne, religieuse, aidant son prochain et m’engageant même pour mon village…

J’étais dépendant de l’alcool, des boîtes de nuit et des choses immorales

Mon travail passait avant ma famille, ce qui les rendait très malheureux

Je comblais mon intérieur avec toutes les tâches à faire et sans prioriser le plus important

J’ai très vite été active, on pouvait compter sur moi, j’étais toujours là et par conséquent, je comblais mon intérieur avec toutes les tâches à faire et sans prioriser le plus important qui était mon intérieur.

Ma plus grande conquête est le baptême du Saint-Esprit

J’étais quelqu’un qui était rempli d’orgueil et qui aimait faire les choses à sa manière.

Avec persévérance et sincérité, j’ai été baptisée du Saint-Esprit

Auparavant, j’étais une fille qui vivait d’apparence pour étouffer le manque de confiance, la souffrance et la haine que je portais.