Vous récoltez ce que vous semez

«Un fils honore son père, et un serviteur son maître. Si Je suis Père, où est l’honneur qui M’est dû? Si Je suis maître, où est la crainte qu’on a de Moi? Dit l’Éternel des armées… » Malachie 1:6

Dans ce verset, nous pouvons percevoir la tristesse de Dieu, en voyant Ses enfants Lui manquer de respect, Lui désobéir, Lui manquer de crainte et ne pas L’honorer comme Père et Seigneur. Chère amie, cela arrive avec Dieu toutes les fois que nous commettons des erreurs; Il se sent méprisé, déshonoré et Son cœur s’attriste vraiment, car comme Il nous aime beaucoup, Il nous offre les bénédictions les plus riches, la santé, la protection, la prospérité, une famille bénie et beaucoup plus ici sur terre et par-dessus tout cela, Il nous offre le Salut, le fait d’habiter éternellement avec Lui, en vivant dans le plus grand bonheur et la plus grande paix!

C’est pourquoi, prenez en considération ce grand enseignement et réfléchissez vraiment bien avant de parler mal de quelqu’un, de faire du harcèlement, de juger, de dire des gros mots, de mentir, car Dieu abomine le mensonge, puisque le père du mensonge c’est le diable, de dire des gros mots, de garder ou de désirer cela, de parler de sujets qui mènent au péché, d’accéder à des sites, à des vidéos, enfin, tout ce que vous savez qui attriste Dieu.

Vous devez donner de la valeur à l’appel que Dieu vous a fait, car il semble que vous oubliez que, parmi autant de filles dans ce monde, Il vous a choisie pour être précieuse, séparée de la pourriture de ce monde, Il vous a choisie pour être Sa fille, servante de votre Seigneur aimé et pour Lui obéir, en vivant en accord avec Sa volonté, car Il désire vous rendre très heureuse.

En effet, Il veut vous donner tout ce qu’il y a de bon! Peut-être que vous êtes là, en train de penser: si Dieu veut me rendre très heureuse, pourquoi est-ce que je ressens tant de tristesse, de douleur et un vide dans le coeur? – Bien, la réponse est très simple, mais je vous demande: Est -ce que vous Lui obéissez, vous L’honorez, vous L’aimez ou vous aimez plus le monde et ses saletés? Vous éloignez-vous du mal ou vous laissez-vous emporter par les modes, internet et les amis? Oui… cette vie heureuse ou non est entre vos mains. Vous récoltez ce que vous semez!

Changez dès maintenant!

Que Dieu vous bénisse toutes.