Nouvelle

Trois pas pour revenir au premier amour

Le début d’une relation est toujours plus excitant. Des fleurs, des chocolats, des déclarations et un effort parfois hors de la normale pour passer le maximum de temps avec la personne aimée. Cependant, tout ce dévouement, avec le temps qui passe, tend à diminuer, donnant de l’espace à la monotonie du quotidien. Et si le chrétien ne prend pas soin, cela se produit de manière identique dans sa relation avec Dieu.

C’est sur cela que l’Évêque Renato Cardoso a parlé dimanche dernier (6), dans une réunion spéciale avec les serviteurs de Dieu au Temple de Salomon. La rencontre a été retransmise par vidéo conférence dans tout le Brésil.

Le premier amour

« Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour. »  Apocalypse 2:4

L’Évêque Renato a parlé sur le premier amour et comment il doit être sauvé dans la vie avec Dieu. Pour illustrer, il a fait une comparaison entre le mariage et la relation avec le Très-Haut. Selon l’Évêque, tout comme au début de la fréquentation les personnes font tout pour plaire à la personne aimée, la même chose se produit entre la personne et Dieu. Cependant, beaucoup ont abandonné l’essence du début du parcours chrétien. Et c’est la plainte de Dieu dans le verset ci-dessus.

« Lorsque j’ai connu Jésus par exemple, je ne voulais pas cesser de lire la Bible, je restais tous les jours que je pouvais dans l’église. Lorsque je n’avais cours, j’allais directement à l’église. Dans le premier amour, nous avons la conscience de gagner des âmes. Nous n’avons besoin que personne ne nous réclame cela. Lorsque nous sommes dans le premier amour, il y’a un zèle pour la maison de Dieu » a souligné l’Évêque.

Cependant, ce qui avant était primordial dans la vie chrétienne, pour beaucoup, c’est devenu un moment quelconque. Le désir de sauver a donné place à la paresse. Les allers à l’église ne sont plus très constants. La lecture de la Bible est devenue rare. Enfin, la personne est tombée dans l’accommodation spirituelle. Face à cela, la question qui reste est : comment revenir au premier amour ? voyez ci-dessous trois pas enseignés par l’Évêque durant la réunion :

  • Se souvenir

« Souviens-toi donc d’où tu es tombé (…) » Apocalypse 2 :5

Pour revenir aux premières œuvres, il est fondamental que le serviteur du Très-Haut se souvienne de comment il agissait lorsqu’il était dans son premier amour. Pour cela, vous devez prendre une feuille et écrire comment vous étiez et ce que vous faisiez. Si vous lisiez plus la Bible et si aujourd’hui vous ne la lisez plus autant, écrivez sur cette feuille. Maintenant, si vous n’arrivez à vous souvenir de rien, c’est parce que vous n’avez jamais été dans le premier amour et cela veut dire que vous n’avez jamais connu Jésus.

  • Repentez-vous

« (…) repens-toi (…) » Apocalypse 2:5

Après avoir identifié les œuvres qui ont été délaissées avec le temps, le serviteur de Dieu doit se repentir. Ce n’est pas pleurer. C’est changer. C’est confesser qu’il a été négligent et commencer à faire le contraire.

  • Pratiquer

« (…) et pratique tes premières œuvres (…) »  Apocalypse 2:5

Cependant, la repentance ne sera valide que si elle est suivie d’attitudes. Vous devez recommencer à pratiquer ce que vous faisiez au début, lorsque rien n’était un fardeau, pour plus que cela soit fatiguant. Si vous demeurez dans le premier amour, vous n’en sortirez jamais.

Source : Universal

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.