Traditionnelle ou moderne: quel type d’épouse êtes-vous?

Avez-vous déjà entendu parler des Tradwives? Il s’agit d’un mouvement féminin qui est contre le féminisme et qui s’accroit de plus en plus sur les réseaux sociaux. Les Tradwives défendent le rôle de l’épouse traditionnelle – celle qui prend soin du foyer, du mari et des enfants. La femme typique des années 50.

L’anglaise Alena Kete Pettitt fait partie de ce groupe d’épouses. Elle confie qu’à cause de l’imposition culturelle, elle a déjà été le genre de femme qui cherche à avoir une carrière de succès. Cependant, elle ne s’est jamais sentie à l’aise en jouant ce rôle. Alors, lorsqu’elle s’est mariée, elle a décidé de s’occuper exclusivement du foyer.

Selon Alena, être une épouse traditionnelle, c’est «être heureuse en étant soumise au mari, c’est investir en son mari, en sa famille et vous les inspirez à être les meilleures personnes possibles. C’est quelque chose de totalement altruiste», explique-t-elle.

Alena ne condamne pas la femme qui désire être indépendante professionnellement, cependant, il s’agit d’un choix et elle insiste sur le fait que le sien doit également être respecté. «Mon opinion sur le féminisme est qu’il s’agit d’un choix. Si vous dites que la femme doit participer au monde du travail et être en compétition avec les hommes, mais que vous ne pouvez pas rester à la maison, loin de moi cette option.»

Curieusement, un questionnaire réalisé à Noruega a montré que le taux de divorce était 50% plus élevé chez les couples qui partagent les tâches domestiques que chez les couples dans lesquels la femme fait la plus grande partie des tâches. C’est-à-dire, que les mariages, dans lesquels l’épouse exerce le rôle traditionnel, tendent à durer plus.

Soumission intelligente

Cependant pour Thomas Hansen, le co-auteur de cette enquête, le plus grand problème se trouve dans les valeurs que les couples modernes possèdent et pas nécessairement dans la division des tâches. Lorsque les rôles dans la relation ne sont pas clairs, la probabilité de faire apparaître des mésententes est bien plus grande.

Cette idée est partagée par l’écrivaine, présentatrice et conférencière Cristiane Cardoso. Pour Cristiane, lorsqu’il n’y a pas de soumission de la part de la femme dans le mariage, les rôles sont confus. De cette manière, le mari et l’épouse ne savent pas exercer le rôle qui leur incombe et de là surgissent les problèmes.

«J’ai décidé de laisser mon mari prendre les devants dans notre mariage et de ce fait, il fait rarement quelque chose contre ma volonté; Il se sent si valorisé par moi qu’il veut me rendre heureuse. Alors, il me respecte et me valorise, moi et mes opinions.

C’est un échange et non de l’esclavage. Lorsque la femme laisse le mari, dans le rôle qu’il doit avoir, il la laisse dans le sien. Ce n’est pas parce que je me soumets à lui qu’il fait ce qu’il veut avec moi. Au contraire: parce que je me soumets à lui, il fait en sorte de réaliser mes volontés.» dit-elle.

Il ne s’agit pas d’une soumission aveugle, mais intelligente; «Je ne me soumettrais jamais à lui s’il me faisait du mal, car je m’aime et je me respecte aussi. La soumission est intelligente», explique l’écrivaine. Le fait que la femme exerce son rôle d’épouse, de mère et de femme au foyer, ne la diminue pas et ne l’annule pas non plus. Au final, la femme a le pouvoir, l’habilité et la capacité d’être une excellente employée et de succès, sans avoir à minimiser le rôle d’auxiliaire qui lui a été donné par Dieu.

Désirez-vous en savoir plus au sujet de la vie de couple? Participez chaque Jeudi à la Thérapie de l’Amour qui à lieu dans le Centre d’Accueil Universel de Paris à 20h, mais également à Évry, Lyon et Nantes à 19h30.

Journée Internationale de la Femme

À l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, nous vous invitons ce Dimanche 08 Mars 2020, à participer à l’une de nos rencontre, où une prière sera réalisée en votre faveur, dans le Centre d’Accueil Universel le plus proche. À Paris, au 254, Rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris, à 6h, 8h, 10h et 12h. Cliquez ici pour les adresses et horaires.

Source: Universal

Jeûne de l’Erreur

GODLLYWOOD GIRLS     Tout le monde désire être meilleur. Toute jeune fille désire être reconnue, récompensée et même complimentée par ses parents, par ses amis, par les membres de sa famille,

Leçon du Dimanche – EBI

Bonjour chers parents et enfants🙋🏽‍♀️ Avec la leçon d’aujourd’hui, nous allons comprendre l'importance de ne jamais laisser nos émotions ou nos idées négatives nous empêcher d'être sensible à la voix du Saint-Esprit. Restons bien attentifs

Leçon en ligne EBI – Mercredi 16/09

Salut les parents et les enfants 🤩 c'est parti pour un autre leçon en ligne Nous allons apprendre quelles attitudes attristent le Saint-Esprit : prenez votre Bible, votre bouteille d'eau et prêtez bien attention