Nouvelle

Lire la Bible en 1 an –137° jour

« Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance… » Osée 4:6

Connaître la Bible est très important pour nous tous, surtout dans les moments les plus difficiles de notre vie, car Dieu parle avec nous par le biais de Sa Parole. Le Saint-Esprit nous guide, nous oriente et lorsque nous passons par des tribulations, Il nous fait nous rappeler de ce qui est écrit dans la Bible, d’une Parole de Dieu qui nous réconforte. Mais nous nous en rappelons seulement si nous en avons connaissance.

C’est pourquoi nous élaborons un plan afin que vous puissiez lire la Bible en un an. Vous verrez ô combien cela transformera votre vie.

Suivez la lecture d’aujourd’hui:

Nombres 26 :

A la suite de cette plaie, l’Éternel dit à Moïse et à Éléazar, fils du sacrificateur Aaron:
Faites le dénombrement de toute l’assemblée des enfants d’Israël, depuis l’âge de vingt ans et au-dessus, selon les maisons de leurs pères, de tous ceux d’Israël en état de porter les armes.
Moïse et le sacrificateur Éléazar leur parlèrent dans les plaines de Moab, près du Jourdain, vis-à-vis de Jéricho. Ils dirent:
On fera le dénombrement, depuis l’âge de vingt ans et au-dessus, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse et aux enfants d’Israël, quand ils furent sortis du pays d’Égypte.
Ruben, premier-né d’Israël. Fils de Ruben: Hénoc de qui descend la famille des Hénokites; Pallu, de qui descend la famille des Palluites;
Hetsron, de qui descend la famille des Hetsronites; Carmi, de qui descend la famille des Carmites.
Ce sont là les familles des Rubénites: ceux dont on fit le dénombrement furent quarante-trois mille sept cent trente. –
Fils de Pallu: Éliab.
Fils d’Éliab: Nemuel, Dathan et Abiram. C’est ce Dathan et cet Abiram, qui étaient de ceux que l’on convoquait à l’assemblée, et qui se soulevèrent contre Moïse et Aaron, dans l’assemblée de Koré, lors de leur révolte contre l’Éternel.
La terre ouvrit sa bouche, et les engloutit avec Koré, quand moururent ceux qui s’étaient assemblés, et que le feu consuma les deux cent cinquante hommes: ils servirent au peuple d’avertissement.
Les fils de Koré ne moururent pas.
Fils de Siméon, selon leurs familles: de Nemuel descend la famille des Nemuélites; de Jamin, la famille des Jaminites; de Jakin, la famille des Jakinites;
de Zérach, la famille des Zérachites; de Saül, la famille des Saülites.
Ce sont là les familles des Siméonites; vingt-deux mille deux cents.
Fils de Gad, selon leurs familles: de Tsephon descend la famille des Tsephonites; de Haggi, la famille des Haggites; de Schuni, la famille des Schunites;
d’Ozni, la famille des Oznites; d’Éri, la famille des Érites;
d’Arod, la famille des Arodites; d’Areéli, la famille des Areélites.
Ce sont là les familles des fils de Gad, d’après leur dénombrement: quarante mille cinq cents.
Fils de Juda: Er et Onan; mais Er et Onan moururent au pays de Canaan.
Voici les fils de Juda, selon leurs familles: de Schéla descend la famille des Schélanites; de Pérets, la famille des Péretsites; de Zérach, la famille des Zérachites.
Les fils de Pérets furent: Hetsron, de qui descend la famille des Hetsronites; Hamul, de qui descend la famille des Hamulites.
Ce sont là les familles de Juda, d’après leur dénombrement: soixante-seize mille cinq cents.
Fils d’Issacar, selon leurs familles: de Thola descend la famille des Tholaïtes; de Puva, la famille des Puvites;
de Jaschub, la famille des Jaschubites; de Schimron, la famille des Schimronites.
Ce sont là les familles d’Issacar, d’après leur dénombrement: soixante quatre mille trois cents.
Fils de Zabulon, selon leurs familles: de Séred descend la famille des Sardites; d’Élon, la famille des Élonites; de Jahleel, la famille des Jahleélites.
Ce sont là les familles des Zabulonites, d’après leur dénombrement: soixante mille cinq cents.
Fils de Joseph, selon leurs familles: Manassé et Éphraïm.
Fils de Manassé: de Makir descend la famille des Makirites. -Makir engendra Galaad. De Galaad descend la famille des Galaadites.
Voici les fils de Galaad: Jézer, de qui descend la famille des Jézerites; Hélek, la famille des Hélekites;
Asriel, la famille des Asriélites; Sichem, la famille des Sichémites;
Schemida, la famille des Schemidaïtes; Hépher, la famille des Héphrites.
Tselophchad, fils de Hépher, n’eut point de fils, mais il eut des filles. Voici les noms des filles de Tselophchad: Machla, Noa, Hogla, Milca et Thirsta.
Ce sont là les familles de Manassé, d’après leur dénombrement: cinquante-deux mille sept cents.
Voici les fils d’Éphraïm, selon leurs familles: de Schutélach descend la famille des Schutalchites; de Béker, la famille des Bakrites; de Thachan, la famille des Thachanites. –
Voici les fils de Schutélach: d’Éran est descendue la famille des Éranites.
Ce sont là les familles des fils d’Éphraïm, d’après leur dénombrement: trente-deux mille cinq cents. Ce sont là les fils de Joseph, selon leurs familles.
Fils de Benjamin, selon leurs familles: de Béla descend la famille des Balites; d’Aschbel, la famille des Aschbélites; d’Achiram, la famille des Achiramites;
de Schupham, la famille des Schuphamites; de Hupham, la famille des Huphamites. –
Les fils de Béla furent: Ard et Naaman. D’Ard descend la famille des Ardites; de Naaman, la famille des Naamanites.
Ce sont là les fils de Benjamin, selon leurs familles et d’après leur dénombrement; quarante-cinq mille six cents.
Voici les fils de Dan, selon leurs familles: de Schucham descend la famille des Schuchamites. Ce sont là les familles de Dan, selon leurs familles.
Total pour les familles des Schuchamites, d’après leur dénombrement: soixante-quatre mille quatre cents.
Fils d’Aser, selon leurs familles: de Jimna descend la famille des Jimnites; de Jischvi, la famille des Jischvites; de Beria, la famille des Beriites.
Des fils de Beria descendent: de Héber, la famille des Hébrites; de Malkiel, la famille des Malkiélites.
Le nom de la fille d’Aser était Sérach.
Ce sont là les familles des fils d’Aser, d’après leur dénombrement: cinquante-trois mille quatre cents.
Fils de Nephthali, selon leurs familles: de Jahtseel descend la famille des Jahtseélites; de Guni, la famille des Gunites;
de Jetser, la famille des Jitsrites; de Schillem, la famille des Schillémites.
Ce sont là les familles de Nephthali, selon leurs familles et d’après leur dénombrement: quarante-cinq mille quatre cents.
Tels sont ceux des enfants d’Israël dont on fit le dénombrement: six cent un mille sept cent trente.
L’Éternel parla à Moïse, et dit:
Le pays sera partagé entre eux, pour être leur propriété, selon le nombre des noms.
A ceux qui sont en plus grand nombre tu donneras une portion plus grande, et à ceux qui sont en plus petit nombre tu donneras une portion plus petite; on donnera à chacun sa portion d’après le dénombrement.
Mais le partage du pays aura lieu par le sort; ils le recevront en propriété selon les noms des tribus de leurs pères.
C’est par le sort que le pays sera partagé entre ceux qui sont en grand nombre et ceux qui sont en petit nombre.
Voici les Lévites dont on fit le dénombrement, selon leurs familles: de Guerschon descend la famille des Guerschonites; de Kehath, la famille des Kehathites; de Merari, la famille des Merarites.
Voici les familles de Lévi: la famille des Libnites, la famille des Hébronites, la famille des Machlites, la famille des Muschites, la famille des Korites. Kehath engendra Amram.
Le nom de la femme d’Amram était Jokébed, fille de Lévi, laquelle naquit à Lévi, en Égypte; elle enfanta à Amram: Aaron, Moïse, et Marie, leur soeur.
Il naquit à Aaron: Nadab et Abihu, Éléazar et Ithamar.
Nadab et Abihu moururent, lorsqu’ils apportèrent devant l’Éternel du feu étranger.
Ceux dont on fit le dénombrement, tous les mâles depuis l’âge d’un mois et au-dessus, furent vingt-trois mille. Ils ne furent pas compris dans le dénombrement des enfants d’Israël, parce qu’il ne leur fut point donné de possession au milieu des enfants d’Israël.
Tels sont ceux des enfants d’Israël dont Moïse et le sacrificateur Éléazar firent le dénombrement dans les plaines de Moab, près du Jourdain, vis-à-vis de Jéricho.
Parmi eux, il n’y avait aucun des enfants d’Israël dont Moïse et le sacrificateur Aaron avaient fait le dénombrement dans le désert de Sinaï.
Car l’Éternel avait dit: ils mourront dans le désert, et il n’en restera pas un, excepté Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun.

Psaume 69:

(69:1) Au chef des chantres. Sur les lis. De David. (69:2) Sauve-moi, ô Dieu! Car les eaux menacent ma vie.
(69:3) J’enfonce dans la boue, sans pouvoir me tenir; Je suis tombé dans un gouffre, et les eaux m’inondent.
(69:4) Je m’épuise à crier, mon gosier se dessèche, Mes yeux se consument, tandis que je regarde vers mon Dieu.
(69:5) Ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête, Ceux qui me haïssent sans cause; Ils sont puissants, ceux qui veulent me perdre, Qui sont à tort mes ennemis. Ce que je n’ai pas dérobé, il faut que je le restitue.
(69:6) O Dieu! tu connais ma folie, Et mes fautes ne te sont point cachées.
(69:7) Que ceux qui espèrent en toi ne soient pas confus à cause de moi, Seigneur, Éternel des armées! Que ceux qui te cherchent ne soient pas dans la honte à cause de moi, Dieu d’Israël!
(69:8) Car c’est pour toi que je porte l’opprobre, Que la honte couvre mon visage;
(69:9) Je suis devenu un étranger pour mes frères, Un inconnu pour les fils de ma mère.
(69:10) Car le zèle de ta maison me dévore, Et les outrages de ceux qui t’insultent tombent sur moi.
(69:11) Je verse des larmes et je jeûne, Et c’est ce qui m’attire l’opprobre;
(69:12) Je prends un sac pour vêtement, Et je suis l’objet de leurs sarcasmes.
(69:13) Ceux qui sont assis à la porte parlent de moi, Et les buveurs de liqueurs fortes me mettent en chansons.
(69:14) Mais je t’adresse ma prière, ô Éternel! Que ce soit le temps favorable, ô Dieu, par ta grande bonté! Réponds-moi, en m’assurant ton secours!
(69:15) Retire-moi de la boue, et que je n’enfonce plus! Que je sois délivré de mes ennemis et du gouffre!
(69:16) Que les flots ne m’inondent plus, Que l’abîme ne m’engloutisse pas, Et que la fosse ne se ferme pas sur moi!
(69:17) Exauce-moi, Éternel! car ta bonté est immense. Dans tes grandes compassions, tourne vers moi les regards,
(69:18) Et ne cache pas ta face à ton serviteur! Puisque je suis dans la détresse, hâte-toi de m’exaucer!
(69:19) Approche-toi de mon âme, délivre-la! Sauve-moi, à cause de mes ennemis!
(69:20) Tu connais mon opprobre, ma honte, mon ignominie; Tous mes adversaires sont devant toi.
(69:21) L’opprobre me brise le coeur, et je suis malade; J’attends de la pitié, mais en vain, Des consolateurs, et je n’en trouve aucun.
(69:22) Ils mettent du fiel dans ma nourriture, Et, pour apaiser ma soif, ils m’abreuvent de vinaigre.
(69:23) Que leur table soit pour eux un piège, Et un filet au sein de leur sécurité!
(69:24) Que leurs yeux s’obscurcissent et ne voient plus, Et fais continuellement chanceler leurs reins!
(69:25) Répands sur eux ta colère, Et que ton ardente fureur les atteigne!
(69:26) Que leur demeure soit dévastée, Qu’il n’y ait plus d’habitants dans leurs tentes!
(69:27) Car ils persécutent celui que tu frappes, Ils racontent les souffrances de ceux que tu blesses.
(69:28) Ajoute des iniquités à leurs iniquités, Et qu’ils n’aient point part à ta miséricorde!
(69:29) Qu’ils soient effacés du livre de vie, Et qu’ils ne soient point inscrits avec les justes!
(69:30) Moi, je suis malheureux et souffrant: O Dieu, que ton secours me relève!
(69:31) Je célébrerai le nom de Dieu par des cantiques, Je l’exalterai par des louanges.
(69:32) Cela est agréable à l’Éternel, plus qu’un taureau Avec des cornes et des sabots.
(69:33) Les malheureux le voient et se réjouissent; Vous qui cherchez Dieu, que votre coeur vive!
(69:34) Car l’Éternel écoute les pauvres, Et il ne méprise point ses captifs.
(69:35) Que les cieux et la terre le célèbrent, Les mers et tout ce qui s’y meut!
(69:36) Car Dieu sauvera Sion, et bâtira les villes de Juda; On s’y établira, et l’on en prendra possession;
(69:37) La postérité de ses serviteurs en fera son héritage, Et ceux qui aiment son nom y auront leur demeure.

Ésaïe 16:

Envoyez les agneaux au souverain du pays, Envoyez-les de Séla, par le désert, A la montagne de la fille de Sion.
Tel un oiseau fugitif, telle une nichée effarouchée, Telles seront les filles de Moab, au passage de l’Arnon. –
Donne conseil, fais justice, Couvre-nous en plein midi de ton ombre comme de la nuit, Cache ceux que l’on poursuit, Ne trahis pas le fugitif!
Laisse séjourner chez toi les exilés de Moab, Sois pour eux un refuge contre le dévastateur! Car l’oppression cessera, la dévastation finira, Celui qui foule le pays disparaîtra.
Et le trône s’affermira par la clémence; Et l’on y verra siéger fidèlement, dans la maison de David, Un juge ami du droit et zélé pour la justice. –
Nous entendons l’orgueil du superbe Moab, Sa fierté et sa hauteur, son arrogance et ses vains discours.
C’est pourquoi Moab gémit sur Moab, tout gémit; Vous soupirez sur les ruines de Kir Haréseth, Profondément abattus.
Car les campagnes de Hesbon languissent; Les maîtres des nations ont brisé les ceps de la vigne de Sibma, Qui s’étendaient jusqu’à Jaezer, qui erraient dans le désert: Les rameaux se prolongeaient, et allaient au delà de la mer.
Aussi je pleure sur la vigne de Sibma, comme sur Jaezer; Je vous arrose de mes larmes, Hesbon, Élealé! Car sur votre récolte et sur votre moisson Est venu fondre un cri de guerre.
La joie et l’allégresse ont disparu des campagnes; Dans les vignes, plus de chants, plus de réjouissances! Le vendangeur ne foule plus le vin dans les cuves; J’ai fait cesser les cris de joie.
Aussi mes entrailles frémissent sur Moab, comme une harpe, Et mon coeur sur Kir Harès.
On voit Moab, qui se fatigue sur les hauts lieux; Il entre dans son sanctuaire pour prier, et il ne peut rien obtenir.
Telle est la parole que l’Éternel a prononcée dès longtemps sur Moab.
E t maintenant l’Éternel parle, et dit: Dans trois ans, comme les années d’un mercenaire, La gloire de Moab sera l’objet du mépris, Avec toute cette grande multitude; Et ce qui restera sera peu de chose, presque rien.

Qu’est-ce que vous avez appris avec la lecture d’aujourd’hui?

Laissez votre commentaire.

Ne vous découragez pas, continuez fermement à lire la Bible en entier ici sur centredaccueil.fr

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *