L’importance de la patience dans le cheminement chrétien

Pendant toute la journée, nous devons travailler la patience ; Soit dans l’embouteillage du lundi matin, par exemple, ou dans la file d’attente à la banque, lorsque cela dure 1 heure avant que ça ne soit à votre tour d’être accueilli. A chaque instant il est nécessaire d’avoir de la patience pour affronter les défis de la vie.

Toutefois, la pratique n’est pas constante dans la vie de beaucoup. Pour cela, il n’est pas difficile de rencontrer des personnes stressées et anxieuses. Dans une société connectée et en grande évolution, la faible connexion internet ou même la « lenteur » de la machine à expresso cause de l’impatience et du stress chez l’être humain.

Fruit du Saint Esprit

Il est important de souligner que la patience est un des fruits du Saint Esprit, cependant, elle n’est pas tant commentée que cela, mais ce n’est pas pour autant que nous devons cesser de la travailler chaque jour. Principalement, dans le milieu spirituel. Sans elle le chrétien peut faiblir dans sa foi.

L’Évêque Renato Cardoso a expliqué récemment, que la patience peut être exercée, même dans les moments de tentation. Il a basé ses enseignements sur le passage du livre de Jacques chapitre 1, verset 2.

« Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l’épreuve de votre foi produit la patience.» Jacques 1 :2

« Affronter les tentations et ne pas tomber vous instruit et produit la patience. Elle ne vient pas naturellement, automatiquement, mais par l’épreuve de la foi. Lorsque vous êtes tentés et que vous résistez, ceci produit en vous la vertu de la patience », a éclairé l’Évêque.

Dans le même chapitre, l’apôtre Jacques alerte encore que la patience doit être parfaite. (Jacques 1 :4)

« La patience doit être présente jusqu’à la fin ; Seul celui qui croit en un meilleur avenir est patient. Beaucoup de célibataires par exemple, commencent dans la patience, décidés à ne pas s’engager avec quelqu’un qui n’est pas de la même foi. Jusqu’au moment où arrive une grande tentation et qu’ils se remettent à n’importe qui et perdent la foi. Lorsque cela arrive, la patience n’est pas parfaite » a dit l’Évêque.

Patience permanente

Pareillement, la Bible relate l’histoire d’une personne qui ne possède pas la foi parfaite. Le prophète Élie a fait un défi contre 450 prophètes de Baal. Les affrontant, en disant que celui qui répondrait avec le feu, serait véritablement le Dieu d’Israël. (Lisez 1 Rois 18 :24).

Les prophètes de Baal ont clamé, mais rien ne s’est produit (1 Rois 18 :29). Élie, cependant, en clamant, a reçu une réponse de Dieu avec le feu descendant du ciel. (1 Rois 18 :36-38).

Après cet épisode, toutefois, Élie attendait que Jézabel et Achab se remettent à Dieu, mais cela ne s’est pas produit. Jézabel a envoyé une lettre à Élie disant qu’ils le tueront (1 Rois 19 :1-2). Et Élie qui avait affronté plus de 400 hommes, a fui avec peur. (1 Rois 19 :4).

« Jézabel et le règne d’Achab sont tombés, conformément à ce que Dieu avait déterminé, mais pas au moment qu’Élie attendait. De la même manière cela se passe avec beaucoup de personnes qui n’ont pas de patience. Elles prient, jeûnent, sacrifient et déterminent le miracle et si cela ne se produit pas, se découragent, s’affaiblissent, abandonnent la foi et sont « mal » avec Dieu », a répété l’Évêque Renato.

Bien plus que cela, la patience doit aussi être permanente jusqu’à la venue du Seigneur Jésus (Jacques 5 :7). « Ce n’est pas la semaine prochaine. C’est jusqu’à ce que le Seigneur revienne ! Vous devez fortifier votre foi pour maintenir la patience », a conclu l’Évêque.

Participez aux rencontres qui ont lieu au 254, Rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris ou dans un Centre d’Accueil le plus proche de chez vous.

Source: Universal

2019-06-11T14:29:11+02:00

Leave A Comment

This website uses cookies and third party services. Ok