Le pire type de pauvreté qui existe

Beaucoup de personnes sont capables de faire n’importe quoi pour de l’argent. Cependant, l’argent n’a du pouvoir que sur ceux qui sont pauvres de principes.

«L’argent, nous le savons, est une nécessité pour l’être humain. Depuis que l’être humain est tombé dans le péché, là en Éden, il doit travailler pour survivre. Il a désobéi à Dieu qui lui avait tout donné gratuitement. Mais jusqu’aujourd’hui, en conséquence de cette erreur, l’humanité a besoin de travailler pour survivre. Alors, l’argent en fait partie et personne ne vit sans. Mais lorsque la personne est pauvre de principes et qu’elle comprend que beaucoup d’argent peut mener à une vie confortable, à plus de pouvoir, plus de biens, la personne commence à chercher l’argent comme si c’était son objectif de vie.» a observé l’Évêque Renato Cardoso.

Il est intéressant de noter comment cela touche toute la société. Cependant, déjà dès l’enfance, les personnes sont incitées par leurs parents à s’enrichir. Alors, elles grandissent avec la pensée que l’argent est synonyme de joie, de protection et de condition par exemple.

L’argent est un mauvais maître

Ce n’est pas que la personne doive désirer vivre dans la misère. Mais, le problème de cette pensée c’est que la personne peut réaliser des choses absurdes au nom de l’argent. Elle est capable de mentir, de voler des biens de personnes dans le besoin, de participer à des plans de corruption, d’assassinats, de tromper les autres personnes, de piller l’entreprise dans laquelle elle travaille. Enfin, l’être humain commence à être dominé par un comportement qui l’éloigne des principes Divins.

«L’argent a un pouvoir immense sur les pauvres de principes. L’argent achète cette personne. Elle est instruite par ses propres ambitions. Pire que d’être pauvre d’argent, c’est d’être pauvre de valeurs, de caractère. Mais ce même “dieu’’, appelé Mammon, vous donnera votre récompense. N’ayez aucun doute que Mammon sait punir ses adorateurs», a alerté l’Évêque en faisant référence au passage de Matthieu 6:24.

Pour cela, ne mettez pas votre cœur dans les finances. Dieu connait vos nécessités matérielles et comme un bon Père, Il nous donne notre pain quotidien. Mettez donc en pratique la gratitude dans votre vie. Priorisez les principes de Dieu dans votre quotidien.

Source: Universal