Nouvelle

Le Document de Liberté pour tous

Le Document de Liberté était un document donné ou vendu aux esclaves. C’était lui qui garantissait la liberté des personnes qui vivaient soumises à leurs seigneurs dans des travaux inhumains et hautement nuisibles. Cependant, il est devenu le désir de millions d’esclaves car c’était seulement par son moyen qu’ils seraient complètement libres de l’exploitation.

Même la Loi d’Or a été signée par la Princesse Isabel en 1888 et a définitivement mis fin à l’esclavage, cette dernière était l’unique moyen pour les esclaves d’être libres du travail forcé. Ce qui leur garantissait la liberté tant rêvée.

Malgré que le temps soit passé, il existe encore un type d’esclavage qui insiste sur le fait de sévir sur la population de façon générale, qu’elle soit noire, blanche ou d’une autre ethnie. C’est à ce sujet que l’Évêque Edir Macedo a parlé ce dimanche 8 juillet durant la réunion de 9h30 au Temple de Salomon à São Paulo.

Pour l’Évêque, les drogues, l’alcool, les maladies et les problèmes économiques continuent encore à rendre esclaves des millions de personnes dans le monde entier. Ces problèmes font que l’être humain commence une recherche infatigable de religions qui promettent d’y mettre fin, mais il n’y a qu’Un chemin pour la liberté.

« La Parole de Dieu n’est rien de plus que le Document de Liberté pour ceux qui croient en Elle. Elle a délivré mon âme et m’a rendu libre. Avant, ma pensée était assujettie à des doctrines et impositions religieuses ; après que j’aie connu la Parole de mon Seigneur, tout cela s’est arrêté. Lorsqu’Il nous donne le Document de Liberté, Il nous donne aussi le droit de raisonner et de faire le bon choix », explique l’Évêque.

Pour lui, en plus de la liberté, la Parole de Dieu garantie aussi une vie bénie, dès le moment où on la pratique. « Si vous pratiquez cette Parole, qui est de Dieu, je doute que quelque chose se passe mal. Je doute que vous serez pauvre, que vous dépendrez des autres personnes ou du Gouvernement. Avec ce Document de Liberté, vous êtes libre pour agir selon la volonté de Dieu et si vous êtes d’accord avec la volonté de Dieu vous allez faire des exploits », affirme l’Évêque.

La tête sur la Parole

Voyez l’exemple de Jacob : il avait une famille riche, mais il a dû fuir de sa maison sans absolument rien, après avoir reçu la bénédiction de la primogéniture qui devait être remise à son frère Esaü (Genèse 27). Cependant, même face à une condition financière précaire, il maintenait avec lui les bénédictions que Dieu avait promises.

« Il avait l’assurance et la conviction que la promesse était sur lui. La Parole de Dieu était en lui et c’est à elle qu’il devait s’attacher. Le jour où vous vous attacherez à cette Parole et la mettrez en pratique, vous ne souffrirez plus à cause d’un amour non partagé ou d’une trahison. Lorsque la pensée change, tout change » a-t-il souligné.

L’Évêque a encore affirmé que le fait que Jacob ne lâche pas son Document de Liberté (Parole de Dieu), l’a fait continuer dans le désert en croyant. Là, il a couché sa tête sur Dieu Lui-même. « Lorsque la personne met sa tête sur la Parole, il n’y a pas d’enfer, de grands yeux, d’hasard, il n’y a personne qui puisse l’arrêter, car Dieu le propre Dieu est avec elle », a-t-il réitéré.

Et même s’ils s’élèvent contre nous, remarqua l’Évêque, tout cela sert uniquement pour la croissance de chacun de nous. « Plus ils nous battent, plus nous grandissons. Comme une omelette, mais pour cela, vous devez prendre possession. Il est nécessaire d’obéir, de pratiquer, de croire et de remettre sa vie, de coucher sa tête sur Jésus qui est la Pierre Fondamentale », conclut l’Évêque Macedo.

Source : Universel

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 comentário

Gladys Répondre 11/07/2018 à 17 h 34 min

Très belle illustration pour être libre
La parole de Dieu seule peut nous maintenir libre en tout temps et dans n’ importe quelle situation .