j’étais stérile, je n’avais pas la paix intérieure, j’étais remplie de complexes

Avant d’arriver à l’église, les médecins ont diagnostiqué que j’étais stérile, je n’avais pas la paix intérieure, j’étais remplie de complexes. Lorsque j’ai accepté l’invitation d’une amie et que je suis arrivée au CAU, je me suis tout de suite sentie bien et j’ai pu avoir des enfants. J’étais venue avec mon époux, mais suite à des désaccords nous avons divorcé. C’était vraiment difficile, surtout avec trois enfants en bas âge. J’ai sombré dans la dépression, j’ai perdu confiance en moi et surtout dans les hommes. J’ai par la suite cessé de venir à l’église et les choses se sont empirées.

Je suis revenue des années plus tard et j’ai décidé de me lancer à 100% dans la foi. Petit à petit, le changement de vie a commencé. D’abord dans mon intérieur, la dépression a disparu, j’ai repris goût à la vie et confiance en moi: Dieu m’a complètement délivrée.

Dieu m’a également bénie avec un homme de Dieu, je me suis remariée en 2013. Les médecins me disaient que je ne pouvais pas avoir d’enfant, mais Dieu m’a bénie avec quatre, le dernier issu de mon dernier mariage. Mon mariage est béni, il y a la joie, la paix et l’harmonie dans mon foyer. Je peux affirmer que moi et ma maison nous servons Dieu. Dieu est le Dieu des impossibles. Ce n’est pas encore fini, moi et ma famille, nous avons de grandes choses à conquérir pour la gloire du Tout-Puissant.

Mme. Bernice Opuku Boadi 

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *