J’étais une personne vide intérieurement

En arrivant au Centre d’Accueil, j’étais une personne nerveuse et orgueilleuse.

Mon égo ne me permettait pas d’être humble et de savoir me taire lorsque quelque chose ne me plaisait pas.

En plus de cela, j’étais une personne vide intérieurement. J’étais souvent dans cette phase où tout me dépassait, cette phase dans laquelle, malgré le fait que je pouvais être entourée de personnes, je me sentais très seule.

Quelque chose me manquait. Lorsque j’ai connu le Seigneur Jésus au Centre d’Accueil, ce vide a commencé peu à peu à s’attenuer, mais pas complètement; il manquait encore quelque chose. J’avais pris conscience que sans le Saint-Esprit, c’était seulement des parties de ma vie qui avaient changées, mais moi, mon intérieur, n’avait pas encore complètement changé.

À l’intérieur de moi est donc née une révolte. Je n’ai pas accepté d’être à l’église mais « morte » comme un corps dans lequelle il manque l’esprit de vie ; C’est ainsi que lors d’un jeune de Daniel en septembre 2015, j’ai mis toutes mes forces pour que ce jeûne ne se termine PAS sans que je soit baptisée du Saint-Esprit.

J’ai cherché Dieu tous les jours au travail, à la maison, à l’église, j’ai mis toutes mes forces et Dieu m’a honorée. Je n’ai jamais douté, j’ai juste laissé le temps confirmer par les fruits du Saint-Esprit et aujourd’hui je cherche tous les jours à me maintenir dans la présence de Dieu, car désormais je peux dire que ma vie a complètement changé. Dieu a comblé le vide et dans les moments de joie comme de lutte, je ne me suis plus jamais sentie seule.

Mlle Jennyfer.

Laissez votre commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoire sont indiqués *