J’étais dans la misère

Je m’étais toujours considérée comme une bonne personne, religieuse, aidant son prochain et m’engageant même pour mon village. J’ai décidé d’ouvrir une agence de voyage et tout semblait aller bien, mais je passais mon temps à changer de banque dès qu’il y avait un problème parce que mon entreprise était en faillite.

J’ai ensuite ouvert une agence immobilière et une boutique de vêtements. J’ai été trompée par un homme et je me suis portée garante pour un autre qui m’avait dit avoir gagné au loto. Rien de tout cela n’était vrai et j’ai fini par tout perdre. Je suis alors allée au Brésil pour tenter ma chance. Là-bas, j’ai beaucoup souffert, car je ne trouvais pas de travail et j’ai fini par vendre tous les biens qu’il me restait. J’étais dans la misère. 

La professeur de mon fils m’a alors invitée à aller au Centre d’Accueil. Ce même jour, j’ai réussi à contracter, par le biais de mon agence, un groupe qui voulait voyager de l’Italie vers Lisbonne et j’ai commencé à avoir plus de clients. Entre temps, mon mari est venu en France pour tenter de changer la situation, mais il est resté très longtemps au chômage. Je l’ai alors rejoint et ai réussi à trouver un poste de caissière dans un supermarché. 

En participant à plusieurs Campagnes d’Israël, ma situation économique a complètement changé. J’ai aujourd’hui une agence de voyage qui, en un an, a vu ses bénéfices quintupler. J’ai réglé mes dettes dont le montant s’élevait à plus de 100.000€, j’ai aussi acheté ma propre maison en France et un appartement au Portugal. J’ai aussi une BMW Z3, une Porsche Cayenne et une Mercedes 200C et j’ai ouvert une autre entreprise.

Aujourd’hui, j’ai une foi intelligente et je ne cesse de lutter, car j’ai compris que sans lutte, il n’y a pas de victoire.

Mme. Isabel Gama

Tags: ,

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.