Jésus: Le miroir incassable

Il est très commun, à l’église, que les personnes – surtout celles qui sont nouvelles dans la foi – prennent d’autres personnes comme référence et s’appuient sur elles.

Cela est aussi arrivé avec le personnage biblique Josué, par exemple. Pour lui, Moïse était celui que Dieu appelait « Mon serviteur » et toute la direction spirituelle du peuple hébreu était reflétée en lui. Josué était seulement considéré comme un serviteur de Moïse.

Mais, un jour, Josué a reçu la nouvelle venant du Très-Haut que Moïse était mort (Josué 1.1-2). Parce qu’il s’appuyait spirituellement sur le leader hébreu, sa foi s’est évanouie avec cette situation.

Alors, il est nécessaire de comprendre que malgré que les hommes et les femmes de Dieu soient une référence et possèdent une autorité concédée par le Saint-Esprit, ils sont aussi exposés aux faiblesses comme toute autre personne. C’est un miroir qui peut éventuellement se casser.

C’est pourquoi l’apôtre Paul, inspiré par le Saint-Esprit a orienté :

« …Rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi… » Hébreux 12.1-2

Comprenez que le fait de tomber appartient à l’homme, mais le fait de se relever est de Dieu. Ainsi, faites attention à ne pas remettre à une autre personne la responsabilité de votre Salut. Au contraire, maintenez votre vision sur le Seigneur Jésus.

Source: Universal