Protection de la Famille

Imaginez-vous sortir pour travailler et en retournant à la maison, fatigué, vous trouvez votre maison dévastée avec vos meubles brulés, vos biens et les membres de votre famille séquestrés. C’est ce scénario de chaos que David et ses hommes de guerre ont trouvé à Tsiklag, comme l’explique le passage biblique ci-dessous :

« Lorsque David arriva le troisième jour à Tsiklag avec ses gens, les Amalécites avaient fait une invasion dans le midi et à Tsiklag. Ils avaient détruit et brûlé Tsiklag, après avoir fait prisonniers les femmes et tous ceux qui s’y trouvaient, petits et grands. Ils n’avaient tué personne, mais ils avaient tout emmené et s’étaient remis en route. David et ses gens arrivèrent à la ville, et voici, elle était brûlée; et leurs femmes, leurs fils et leurs filles, étaient emmenés captifs. » (1 Samuel 30:1-3)

La réaction de plusieurs face à une telle tragédie serait d’entrer en état de choc et se lamenter. Comme l’ont fait David et ses hommes. Pris par l’émotion, ils ont tant pleuré au point de ne plus avoir de force pour pleurer. Mais, après que la peur soit passée, David a décidé de chercher des forces en Dieu et d’aller derrière ce qu’il avait perdu.

« Et David consulta l’Eternel, en disant : Poursuivrai-je cette troupe ? l’atteindrai-je? L’Eternel lui répondit : Poursuis, car tu atteindras, et tu délivreras. » (1 Samuel 30:8)

Avec cette réponse de Dieu, pour David c’est resté clair que la volonté du Créateur n’est pas que la personne abandonne face aux adversités, mais qu’elle court derrière ce qu’elle a perdu et récupère tout ce qui a été pris par le mal.

En effet, pour plus que le problème se présente comme quelque chose de banal ou normal, il y a toujours un esprit malin derrière lui. Soit dans une situation d’addiction, querelles, maladies, chômage, doutes ou autre, certainement qu’elles n’ont pas été causées par Dieu. Et, une fois que nous savons cela, il est nécessaire de retrouver le courage et partir vers l’ennemi spirituel, par le biais de la foi. David a lutté pour les siens et a été fervent. Faites la même chose : ce dimanche 28 janvier aura lieu une concentration spécial en faveur des familles. Demandez à vos êtres-chers de vous accompagner, au final, il est écrit :

« Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle. » (1 Timothée 5.8)

« Irrespectueuse envers mes parents, je rejetais mon père. Grâce aux prières et à mes attitudes, je suis vraiment différente avec eux, je suis proche de ma mère et je m’entends très  bien avec mon père!” Mlle. Magali Pajot

« Dans notre couple il y avait division et trahison et suite à un accident, mon épouse ne pouvait plus avoir d’enfants. Grâce à notre Foi et notre confiance en Dieu, nous avons pu avoir deux enfants et notre famille est restaurée.” Mr. Hendrix Ndongue

Protégeant les familles

Même si plusieurs familles sont en train de se défaire, cela ne signifie pas que nous ne devons pas lutter. En réalité, nous devons lutter et protéger ceux que nous aimons le plus. Ce dimanche 28 janvier, dans chaque Centre d’Accueil, en France et dans le monde, sera réalisé le jour de la « Protection des Familles ». Un dimanche spécial pour unir votre famille et restaurer les liens perdus.

Alors, si vous passez par des problèmes familiaux, ou encore, si vous avez le désir de tous les voir protégés, unis et dans la maison de Dieu, ne manquez pas cette réunion spéciale.

Ramenez avec vous une bouteille d’eau et un pain qui seront utilisés comme point de contact pour bénir votre famille.

 

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.