La Grande Veillée du Renouvellement

Ce mercredi 14 février, nous arrivons à la fin d’une édition de plus du Jeûne de Daniel. Durant les jours du propos, plusieurs personnes ont abandonné les divertissements, les nouvelles séculaires et tout autre type de distractions, pour se focaliser seulement sur les choses spirituelles. Certainement, ceux qui se sont remis à 100% au Très-Haut ont été visités par le Saint-Esprit. Mais plusieurs, malgré le fait de s’être beaucoup dédiés, n’ont pas encore reçu le Sceau de Dieu et se demandent pourquoi.

La réponse est en ce que l’apôtre Paul a répondu aux disciples dans le passage biblique ci-dessous :

« Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l’Asie, arriva à Ephèse. Ayant rencontré quelques disciples, Il leur dit: Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent : Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint-Esprit. Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean. Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus. Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient. » (Actes 19:1-6)

Lorsque les disciples ont répondu qu’ils ne savaient pas l’existence du Saint-Esprit, ils ont montré qu’en vérité, ils ne croyaient pas en Jésus, mais ils croyaient simplement en Lui. «En effet, lorsque nous croyons au Seigneur Jésus, il est obligatoire que nous soyons baptisés du Saint-Esprit, parce que croire n’est pas simplement croire, mais, bibliquement parlant, cela signifie se remettre de corps, âme et esprit à Dieu » a expliqué l’évêque Edir Macedo.

Pour mieux comprendre cet enseignement, l’évêque compare l’acte de simplement croire à la relation existant entre deux amoureux, car lorsque nous apprenons à nous connaître, il est normal de croire en l’autre personne. Cependant, lorsqu’on décide de se marier, alors nous montrons que nous croyons vraiment en l’autre. « C’est pour cela que plusieurs personnes qui disent croire au Seigneur Jésus vivent une vie limitée, médiocre, parce qu’elles croient sans vraiment croire et elles ne croient pas dans le sens biblique du mot croire », souligne l’évêque.

Au moment où l’apôtre Paul a imposé les mains sur les disciples, immédiatement, ils ont reçu le Saint-Esprit. Ceci parce que lorsqu’ils ont entendu parlé qu’Il existait, ils L’ont désiré plus que tout. « Cela signifie que la croyance qui apporte des bénéfices, qui fonctionne, est celle qui propose une remise totale » ajoute l’évêque Macedo.

C’est pour cette raison que ce mercredi 14 février, à 19h30, aura lieu la « Grande Veillée du Renouvellement ». Dans cette réunion spéciale, au lieu de prêcher, les évêques et les pasteurs vont commencer le culte en priant, cherchant, louant Dieu. « Afin que, lorsque nous commencerons à prier, dans cette remise totale, cette plongée collective dans l’océan de l’Esprit, alors arrive le grand renouvellement, le déversement du Saint-Esprit. Ceci est la proposition pour cette Grande Veillée », souligne l’évêque.

Et peut-être que vous dites: « Mais je suis déjà baptisé du Saint-Esprit, ai-je besoin d’y aller? La réponse est: bien sûr. Car peut-être que vous êtes « tiède dans la foi », sommeillant ou même dormant spirituellement et que vous avez besoin d’être renouvelé. « Pasteurs, ouvriers, évêques, tous seront renouvelés. Et tous ceux qui croient doivent recevoir le Saint-Esprit. Nous allons nous remettre avec toute notre force, avec toute notre âme, et le Saint-Esprit viendra. Et c’est cela qui arrivera lors de la Veillée du Renouvellement » a déterminé l’évêque.

La convocation pour les assoiffés est faite. Ne manquez pas cette grande opportunité d’être rempli de l’Esprit de Dieu. Rendez-vous au siège du Centre d’Accueil à Paris au 254, rue du Faubourg Saint-Martin, ou dans le Centre d’Accueil le plus proche de chez vous en cliquant ici.

Source : Universal.org

Laissez votre commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoire sont indiqués *