Message

Épées ou bagages?

«Et qui vous écouterait dans cette affaire? La part doit être la même pour celui qui est descendu sur le champ de bataille et pour celui qui est resté près des bagages: ensemble ils partageront.» (I Samuel 30:24)

David avait pour immense défi de sauver tout ce qui avait été pris par les ennemis.
Il comptait sur 600 hommes, desquels, 200 sont physiquement restés fatigués.
Ces derniers ont eu la responsabilité de prendre soin des bagages, soulageant ainsi le poids des 400 qui prenaient leurs épées.

Lorsque tout finit, certains de ceux qui ont pris les épées ont trouvé que ceux qui sont restés avec les bagages ne devraient pas profiter des mêmes avantages qu’eux. Mais David a montré que tous furent importants dans cette grande conquête.

C’est ce qu’il arrive dans l’Œuvre de Dieu.
Les uns prennent les épées, les autres prennent soin des bagages, mais tous sont importants, indépendamment de leurs responsabilités, qu’elles soient grandes ou petites.

«Ainsi le corps n’est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres.» (I Corinthiens 12:14)

Collaboration: Évêque Djalma Bezerra

Tags: ,

Laissez votre commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoire sont indiqués *

1 Commentaire

curpen Répondre 17 octobre, 2017 à 8:27

bonjour serviteurs et servantes de Dieu que les anges de L’Eternel nous fortifient à nous tous pour suivre cette opportunité de vie que notre Seigneur Bien-Aimé Jésus nous donne,Que la bonté nous emmène à la vie