Efforts quotidiens – Cristiane Cardoso

J’ai été très timide, au point de ne pas être en mesure de parler à plusieurs personnes en même temps. Si plus de deux personnes commençaient à faire attention à ce que je disais, je restais si rouge, qu’elles se sentaient également gênées pour moi. Elles restaient gênées et moi aussi, encore plus lorsqu’elles voyaient qu’elles restaient gênées pour moi.

Bien que je détestais être ainsi, c’était quelque chose, qui était hors de mon contrôle. Je ne voulais pas rester embarrassée, je ne voulais pas m’étouffer dans mes propres paroles, mais à quoi bon ne pas le vouloir? À chaque fois, c’était la même chose et cela me faisait du tord à moi-même, parce que je voulais faire plus pour Dieu, parler aux gens, ce qu’Il me donnait, mais comment, s’ils n’arrivaient pas à écouter, s’ils ne faisaient que remarquer les rougeurs sur mon visage?

Puis un jour, j’ai pris une décision devant Dieu, que je n’allais plus cesser de Le servir, à cause de ma timidité. J’ai commencé à prendre la parole lors des réunions, même en étant toute rouge et en voyant sur le visage des gens un sentiment de commisération. Je n’ai pas désisté. J’ai continué et, je vais vous dire une chose, il a fallu beaucoup de temps pour cesser de rougir devant des gens, même à ce jour, parfois je sens ma gorge brûlée, mais cela ne m’affecte plus.

J’ai, en réalité, appris que tout dans la vie a besoin de beaucoup d’efforts. Ce n’est pas juste un petit effort et pas seulement s’efforcer une seule fois, mais plusieurs fois, pratiquement tous les jours.

Pour vivre la Parole de Dieu ce n’est pas différent, il est nécessaire de s’efforcer. Il est facile d’être timides, mais nous devons nous efforcer de faire preuve d’audace. Il est facile d’être orgueilleuse, mais nous devons nous efforcer de faire preuve d’humilité. Il est facile de faire notre volonté, mais nous devons nous efforcer de faire la volonté de Dieu. En d’autres termes, avec Dieu nous avons besoin de faire beaucoup d’efforts quotidiens.

C’est pourquoi beaucoup de «chrétiennes» n’arrivent pas à préserver la foi, elles veulent la vivre, sans faire autant d’efforts. En réalité, elles sont mondaines, elles ne s’efforcent que pour plaire à leur chair. Elles pensent qu’elles peuvent utiliser la miséricorde de Dieu, comme une carte de crédit. Elles oublient que la miséricorde de Dieu est pour celle qui se repentit et que la repentance exige un effort.

Jésus a dit:

Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent. Matthieu 11:12

Voulez-vous aller au ciel? Voulez-vous être sauvée? Voulez-vous être une vraie chrétienne? Efforcez-vous plus!

Dans la foi.

Collaboration: Cristiane Cardoso

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 comentários

Mélinda Répondre 28/11/2018 à 0 h 32 min

Merci du conseil madame.

Etre disciplinée en toutes choses, le secret pour me maintenir ferme jusqu’à la fin.

Chancella Répondre 03/12/2018 à 6 h 43 min

C’est vrai madame . J’étais un peu comme ça . J’avais beaucoup de mal à parler devant un public ou prendre la parole . Mais comme vous avez dit c’est vraiment une question de vouloir et de décision. En ce qui concerne la foi, les efforts doivent être continuels, se faire violence chaque jour pour la garder .

Océane TAKIE Répondre 17/12/2018 à 10 h 09 min

C’est tellement vrai.
Tout comme dans le monde on doit s’efforcer pour exceller dans ce qu’on veut entreprendre avec Dieu c’est exactement la même chose.
On à souvent tendance à penser qu’avec Dieu tout sera plus simple mais c’est à nous de tout maitre en oeuvre pour plaire chaque jour à Dieu.

Merci Madame.