Dimanche de l’Affront

2 ROIS 19 :14,16

Ézéchias prit la lettre de la main des messagers, et la lut. Puis il monta à la maison de l’Éternel, et la déploya devant l’Éternel,
à qui il adressa cette prière: Éternel, Dieu d’Israël, assis sur les chérubins! C’est toi qui es le seul Dieu de tous les royaumes de la terre, c’est toi qui as fait les cieux et la terre.
Éternel! incline ton oreille, et écoute. Éternel! ouvre tes yeux, et regarde. Entends les paroles de Sanchérib, qui a envoyé Rabschaké pour insulter au Dieu vivant.

Tout au long de ces 3 dernières semaines, le peuple du Centre d’Accueil était dans ce propos de foi de la lettre d’Affront. Ézéchias, insulté par le Roi d’Assyrie, Sanchérib, présenta sa lettre d’affront à Dieu. En le confrontant, ce dernier confronta également Dieu.

L’Êvèque Serafim a mis l’accent sur ce point : Beaucoup considèrent que Dieu ne voit pas leur situation et demandent pourquoi est-ce qu’Il n’agit pas dans leur vie. Est-Il sourd à leurs prières, aveugle à leur situation ?

Non, mais nous devons être conscients et nous poser cette question : Est-ce pour mon profit, pour mon image, que je clame Dieu pour justice ? Ou est-ce pour glorifier Son nom?

Lorsque nous sommes de Dieu, l’affront, l’insulte lancée contre nous, atteint directement Sa gloire, mais lorsque nous ne sommes pas en Dieu, nous nous préoccupons de ce que penseront les autres et par conséquent cherchons la réussite pour démontrer que nous avons obtenu ce que nous désirions. Et cela, malheureusement ne fonctionne pas.

C’est donc dans cette foi que la clameur a eu lieu afin que tous aient l’opportunité de présenter sa lettre d’affront à Dieu. En effet, tout le monde rencontre des « sanchéribs » dans sa vie, qui viennent contrer leur foi, les défiant et les humiliant chaque jour. Que cela soit l’affront proféré contre la famille, leur faisant croire que rien ne changera, contre les projets, leur disant que cela ne sert à rien de lutter, contre leur santé, leur affirmant qu’il n’y a pas de solution ou contre la vie sentimentale, leur montrant que malgré les luttes et la persévérance avec Dieu, leur situation est toujours la même.

Il y a de nombreux exemples, mais quel que soit les affronts, chacun a eu l’opportunité de les présenter à Dieu afin qu’Il mette fin à tout cela. C’est donc ainsi que toutes les personnes présentes, dans chaque Centre d’Accueil, sont sorties de cette rencontre spéciale du Dimanche de l’Affront, avec la certitude que Dieu a répondu.

Voyez ici en images, l’événement à Paris ainsi que dans d’autres villes en France.

2019-04-15T14:51:27+02:00

Leave A Comment

This website uses cookies and third party services. Ok