À 12 ans, j’ai essayé de me couper les veines

Dans mon enfance, j’ai été maltraitée psychologiquement et physiquement, rejetée par mes parents. La famille qui m’a accueillie me méprisait. J’ai été abusée sexuellement et seule face à tout cela, j’ai commencé à penser au suicide. À 12 ans, j’ai essayé de me couper les veines et j’ai pris des médicaments pour mourir. Je me suis ensuite mariée étrangement à un homme qui m’a aussi maltraitée psychologiquement. Suite à la séparation et au divorce, j’étais détruite et déçue, même par la religion.

Je ne savais ni où aller, ni que faire ou en qui croire. Je ne voulais plus entendre parler d’église ou d’homme. J’étais divisée en moi, remplie de pensées négatives et d’échec.

Une amie m’a parlée d’une église différente des autres et j’ai voulu en savoir plus. Au début, j’ai eu du mal à ouvrir mon cœur par peur d’être trahie de nouveau mais au fil des Chaînes de Prière, de mes propos personnels sur l’Autel de Dieu, j’ai appris comment me confier à Dieu, croire dans Son amour pour moi… Mon cœur a été guéri, j’ai été délivrée, j’ai trouvé la paix, l’assurance, la confiance en Dieu et en moi-même.

J’ai commencé à travailler à mon compte et à évoluer professionnellement. Dieu m’a aussi honorée car je me suis mariée à un homme qui L’aime. Mon foyer est béni et cela continue grâce au vrai travail spirituel du Centre d’Accueil.

Mme. Gislhaine Guei 

 

Deixe o seu comentário

Ou preencha o formulário abaixo.

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

2 comentários

Nicdou Répondre 8 décembre 2017 à 23 h 42 min

Courage ma belle très belle expérience avec dieu.ma vie aujourd’hui est aussi dur que la tienne y etait

NICOLAS Marie-Anne Répondre 9 décembre 2017 à 13 h 28 min

C’est beau; gloire à Dieu qui restaure nos coeurs, nos âmes parfaitement